20/02/2016

Haul ★ Mes achats chez Vegan Mania

Il y a bien longtemps que je me suis mise au bio pour les produits capillaires et soins. En revanche j’ai un train de retard pour le maquillage. Je me suis lancé et j’ai fait mes emplettes chez Vegan Mania, qui propose une panoplie de produits éthiques, biologiques et vegans. 

vegan-mania

Tous les produits que j’ai acheté sont respectueux de l’être humain, de l’environnement mais aussi des animaux. Ils sont vegans (ne contient pas de produits animaux) et cruelty free (non testés sur les animaux). Je me suis rendue dans la boutique Vegan Mania au 96 Rue Quincampoix à Paris. Une boutique super dans laquelle on se sent bien avec un personnel adorable qui à toujours de très bons conseils. Pour ceux et celles qui ne vivent pas à Paris il est possible de passer commande sur leur site.

♡ Haul vegan mania ♡

Lily Lolo – Poudre de finition Flawless Silk

Ayant fini ma poudre compacte HD de Make Up For Ever j’ai cherché une alternative biologique. Je me suis retrouvé avec des poudres qui ne m’ont pas convenue, trop foncée en général. Alors j’ai jeté mon dévolu sur celle de la marque Lily Lolo. Il existe trois types de poudres de finition : la Flawless Silk, Translucent Silk et Translucent Matte. J’ai pris la première, contrairement aux deux autres elle est légèrement teinté sans pour autant affecter mon teint. Elle permet justement de donner un petit coup d’éclat avec un fini légèrement satiné, ce qui est parfait lorsque l’on a une peau qui ne reflète pas assez la lumière naturellement. Convaincue par la Flawless Silk je suis retourné chez Vegan Mania acheter le fond de teint minéral en teinte China Doll, une teinte adaptée aux carnations très pâles (il existe des teintes encore plus claires pour les peaux diaphanes) ainsi que le Blush Away, un correcteur vert pour ma rosacée.
Prix : 18,75 €

Vernis Sparitual – sea glass

Mon tout premier vernis éthique (en dehors de mon super topcoat Avril). Difficile de savoir à quoi s’attendre lorsque l’on ne connait pas encore une marque. Cependant sa couleur m’a séduite, un joli vert pastel légèrement holographique aux teintes froides. Parfait aussi bien en hiver avec ses sous teintes froid polaire qu’en été avec l’aspect « sirène et mer ». En revanche il n’est opaque qu’à partir de 3/4 couches.
Prix : 13 €

Nabla – fard à paupière Caramel

Un joli fard à paupière intense et très bien pigmenté dans la teinte caramel. Je le porte souvent seul avec un trait de liner pour mon maquillage quotidien mais s’agrémente facilement. Un réel coup de cœur avec des ingrédients naturels, sans silicones, dérivés pétrochimiques, parabenes, PEG, ni phtalates, ni EDTA, non testé sur les animaux, sans matière animale, le tout certifié par PETA. La recharge est aimanté mais son diamètre est plus gros que les refills de chez Mac, impossible de les rajouter dans une palette « classique ».
Prix : 6,50 €

Brush with bamboo – brosse à dent en bambou

Cette brosse à dent est 100% recyclable grâce à son manche en bambou et son emballage en carton et les poils en nylon sont garantis sans Bisphenol A. Le brossage est évidement très doux, voir un peu de trop, en magasin qu’une seule fermeté était disponible, je dirais qu’elle correspond à du souple. Bien qu’il soit agréable de se laver les dents avec quelque chose de clean je me suis retrouvé avec des poils qui se sont désolidarisés et j’ai bien failli les avaler. Bilan mitigé.
Prix : 6 €

Lily Lolo – Pinceaux Concealer et eye shadow

Je me suis laissé tenté par le pinceau Concealer (idéal pour l’application des correcteurs et des poudres anti cernes) ainsi qu’eye shadow brush. Les deux sont fluffy et très doux grâce aux fibres souples et flexibles, d’autant plus garantis sans poils d’animaux. Je suis vraiment ravie de mon achat et mes yeux aussi !
Prix : 9 € et 8,50 €

As-tu déjà testé des produits cosmétiques vegans ? 
Qu’en dis-tu ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

08/02/2016

Cheveux ★ Tu sais que tu as les cheveux fins quand…

12 choses que tu ne comprendras que si tu as les cheveux fins, la galère au quotidien des filles qui galèrent à se coiffer. Parce qu’il n’y a pas que les cheveux épais et les cheveux frisés qui nous donnent du fil à retordre, mais comme on dit : mieux vaut en rire qu’en pleurer !

illustration-cheveux-fins-problemes

Merci de ne pas utiliser ni reproduire l’illustration, © littlesweetpoison.com | 2015 tous droits réservés

TU SAIS QUE TU AS LES CHEVEUX FINS QUAND…

  • T’angoisse de les casser tes cheveux à chaque coup de brosse.
  •  Tu ne peux pas porter de chapeau, bonnet sans te retrouver avec une tête bizarre, les oreilles qui dépassent entre deux mèches et les cheveux électriques quand tu l’enlève !
  •  À chaque fois que t’essaies des fringues dans les magasins t’as l’impression d’avoir visité une centrale électrique lorsque tu sors de la cabine tellement tes cheveux deviennent électriques.
  • Quand tu lisses tes cheveux ou fait une coiffure, une heure après ils sont tous redevenus tout raplaplas comme si tu n’avais rien fait !
  • Plus jeune t’es forcément passé par l’étape « crêpage » pour donner un semblant de volume.
  • Tu as la hantise qu’en utilisant un produit pour les cheveux ils deviennent tous lourds avec encore moins de volume ! D’ailleurs tu sais que quand ils disent « une noisette » sur les packaging tu dois en mettre moins, n’est-ce pas ?

Mais aussi…

  • Tu ne peux pas passer du « cheveux attachés » au « cheveux lâchés » sans avoir un pli tout moche et ridicule.
  • Tu te sèches les cheveux la tête en bas histoire de tricher pour avoir l’air d’avoir une chevelure normale ! C’est le seul moment de la journée ou tu pourras remuer ta crinière comme une star Hollywoodienne. 5 minutes plus tard ça sera le « look serpillière ».
  • Tu fantasmes sur les cheveux épais, toutes les coiffures que tu pourrais faire car toi, quand tu les attaches ta queue de cheval n’est ridiculement minuscule. D’ailleurs tu dois faire plusieurs tours avec ton élastique avant que ça tienne.
  • Il te faut seulement quelque minutes pour les lisser et encore, parfois il ne te suffit que de les sécher au sèche-cheveux pour qu’on pense que tu as utilisé des plaques.
  • On a les cheveux qui regraissent vite, à force d’être en contact avec le cuir chevelu ils se prennent beaucoup, mais beaucoup trop rapidement pour une friteuse.
  • Cependant tu as le plaisir de pouvoir te lever le matin sans même avoir besoin de passer un coup de brosse, c’est magique ils ne bougent pas durant la nuit ! Ouf, enfin un avantage !

Alors, ils sont comment tes cheveux ? Des anecdotes ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

07/01/2016

Mes bonnes résolutions 2016 ★ + freebie

Bonne année à toutes et à tous ! Je suis ravie de vous retrouver pour cette nouvelle année !
Bye bye 2015 et bonjour 2016 ! Chaque année j’essaye de prendre UNE bonne résolution que j’arrive à tenir, comme une mention à mon diplôme, mon permis, un bel appart, devenir végétarienne… Cette année je vais les prendre avec vous, on verra bien si j’arrive à m’y tenir !

mes-bonnes-resolutions-2016-blog

♡ Mes bonnes résolutions pour 2016 ♡

1 – Faire le tri dans mes placards.

J’ai accumulé une tonne de vêtements que je ne met même plus, un bon tri et revente d’une partie de ma garde-robe ne me ferait que du bien. Je ne sais même plus où ranger mes fringues tant ça déborde de partout, que des choses que je n’arrive plus à voir en peinture… Idem avec mon maquillage, j’ai trop de vernis et de rouge à lèvres que je ne met plus, à quoi cela me sert franchement ? R-I-E-N !

2 – Me réinvestir sur le blog.

2015 s’est apparenté à l’overdose pour moi, j’ai lâché en partie mon blog, ça me sortait par les yeux, une vie perso trop riche et pas spécialement top personnellement, alors mon blog en a subi les conséquences. Cette année c’est la reprise, la vraie !

3 – Me mettre au sport, enfin… un peu.

Non pas que je sois ultra flasque comme un flan mais… j’aimerai avoir un corps un petit peu plus tonique, j’ai 27 ans et mon corps change. Je me dis que quelque abdos et des cuisses bien fuselées ce serait pas trop mal. Je ne compte pas me lancer dans un marathon fitness mais un peu d’entretien hebdomadaire ça devrait être jouable.

4 – Dessiner plus !

Dessiner est une de mes passions et je l’ai un peu délaissé. J’en parle peu ici car j’estime que se livrer aux autres sur ce qui touche à ma vie personnelle reste toutefois très intime. Cependant j’ai tout de même envie de partager cette partie de ma personnalité avec vous. D’ailleurs j’ai même participé à un joli projet avec des copains blogueurs : un calendrier illustré. Une parodie, voici : les dieux du blog ! (téléchargeable gratuitement ici).skull-littlesweetpoison-marie-lussault-illustrations

4 – Tenter l’aventure de l’entreprenariat.

Je connais déjà celle du freelance (je suis graphiste et illustratrice), mais celle de l’entreprenariat en est une autre. J’ai un beau projet top secret qui n’est d’autre que la continuité logique avec mon mode de vie et une de mes passions. Allez oust, j’en dis pas plus mais j’ai très hâte que ça se concrétise !

6 – Arrêter de procastiner.

C’est simple, il faut que j’arrête de remettre au surlendemain ce que je peux faire demain… Ah non oups, ça c’est une résolution pour 2017 ! Ahah.

Rendez-vous sur Hellocoton !

02/12/2015

Cheveux ★ Hairfinity vs drame capillaire

La longueur des cheveux de Raiponce reste pour beaucoup de fille un fantasme capillaire. C’est pourquoi J’ai eu la chance de pouvoir tester la célèbre cure Hairfinity pour favoriser la pousse de mes cheveux grâce à ses nombreuses vitamines et enrichi en MSM. Mais est-ce réellement efficace ? Non, désolé il n’y aura pas de Disney ni d’oiseaux qui parlent dans ma revue.

cheveux-faire-pousser-plus-vite-hairfinity-avis

♡ Mon histoire : le drame capillaire ♡

Comme beaucoup de personnes vous avez sans doute, comme moi entendu parler de ce produit « miracle » qui a fait couler beaucoup d’encre -numérique- sur internet ? Lorsque la marque m’a proposé de tester ce produit j’ai accepté, après-tout, ça ne pourrait pas faire de mal à mes cheveux. Sauf que bim, j’ai eu un accident avant de recevoir ma cure : accident, fracture de la colonne vertébrale, 3 mois et quelque le dos et la l’arrière de la tête dans un corset sans l’enlever sous aucun prétexte. Avec la macération et les frottements continu j’en suis venu à deux constats alarmants à ma libération.

Ma petite histoire…

PHASE 1
Les cheveux emprisonnés sont littéralement restés entre mes doigts. C’est avec une dégaine magnifique que je me suis retrouvée : une partie de mes cheveux au dessus du crâne se sont cassés à quelque centimètre de la racine.

PHASE 2
1 mois après le corset, soit 4 mois à ne rien faire sur mes cheveux  j’ai procédé à la décoloration de mes énooormes racines, comme avant en somme. Ça casse. Beaucoup, mais ça passe encore.

PHASE 3
J’ai refait mes racines ainsi qu’une patine, mes cheveux semblaient certes affaiblis mais pas tant que ça. J’ai donc compris que ça serait la dernière, j’ai eu tant de casse, un cheveux poreux, élastique, brulé, secs, raides et qui rebiquent sur l’ensemble du haut de ma tête, et quelque cassures sous ma longueur. Alors j’ai coupé et revenue à une couleur fugace qui ne nécessiterait  plus de faire quelconque décoloration pour des mois et des mois. Adieu cheveux de licorne, aussi vaillant qu’un guerrier, bonjour ma tête boring.

catastrophe-capillaire-cheveux-casses

♡ Hairfinity, c'est quoi ? ♡

À ce moment là je me suis dis qu’il fallait que je commence absolument ma cure, mais voila, quoi vous dire dessus ? Je n’aurai pas de pousse spectaculaire ou un volume de lionne à présenter, et pas le temps d’attendre un an de cure pour montrer quelque chose de décent.

Haifinity c’est avant tout un complément alimentaire concentré en vitamines avec une forte teneur en MSM. C’est du soufre organique que l’on retrouve dans l’alimentation, indispensable au métabolisme cellulaire et qui favorise la phase de croissance du cheveu. Les gélules possèdent aussi du  collagène hydrolysé, un  concentré de 18 acides aminés essentiels. De la prêle des champs, vitamines A, B1, B2 (qui va lutter contre le stress oxydatif), B3, B5, B6, B12, B7 (biotine), C, D3, Calcium, de l’acide folique. Il faut savoir que les vitamines du groupe B sont des constituant nécessaires à la synthèse de la kératine, ce qui compose à plus de 95% la fibre capillaire. Autant dire qu’avec tout ça notre corps à de quoi être comblé !

♡ Résultat ♡

Mais le traitement Hairfinity m’a bel et bien aidé, bien que n’ayant pas vu une pousse spectaculaire des parties cassées. En l’espace d’un mois ils sont devenus plus résistants, ne cassent presque plus et ont une allure s’approchant des longueurs qui ont le moins souffert. Il m’est plus aisé de me coiffer et j’en perd relativement moins que le mois dernier. J’ai noté une pousse de mes ongles plus importantes qu’en temps normal mais toujours aussi fragiles.

En clair

Je suis plutôt satisfaite malgré le fait que cette cure fût trop courte en durée pour jauger la réelle efficacité du produit. Il ne faut pas oublier qu’il faut environ 21 jours pour que notre métabolisme change, c’est après ce moment là que des effets de pousse sur les phanères commencent à être probants. Je pense malgré ce court laps de temps que ce produit est efficace en vue de sa composition et vu le changement de texture de mes cheveux en si peu de temps.

Cependant j’ai pu noter quelques effets secondaires d’ une légère poussée de boutons au début de la cure et une urine jaune fluo. Il est recommandé de beaucoup boire  Je recommencerai certainement plus tard, en attendant j’enchaîne avec la marque « Léro – Phanères cheveux et ongles » nettement moins onéreuse pour ma petite bourse. Hairfinity coûte tout de même 26€ pour un mois (60 gélules) avec des prix dégressifs allant jusqu’à 75€ pour une cure de trois mois.

As-tu testé la cure Hairfinity pour faire pousser les cheveux plus vite ?
Si oui, qu’en as-tu pensé ? Dans le cas contraire serais-tu tenté ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

04/11/2015

Mieux bloguer ★ Partenariat, comment ça marche ? (Partie 2/2)

Suite au succès de mon premier article sur les différents types de partenariats, ce qu’attendent les marques d’un blog et comment optimiser ses chances je reviens aujourd’hui avec la suite. Un partenariat, comment ça marche et de quelle manière contacter LA marque qui vous fait tant rêver ? Je vous livre mes petites astuces …

mieux bloguer décrocher partenariat

♡ Comment contacter une marque? ♡

Pendant une très longue période j’ai été persuadée que mon blog était nul et n’avait aucune chance de susciter l’intérêt d’une marque. Puis un jour je me suis dis « Marie, tu es stupide, qui tente rien n’a rien ! »

où trouver le contact ?

  • Les réseaux sociaux : C’est inévitablement le moyen le plus facile d’entrer en contact avec les marques. Elles sont pratiquement toutes visibles sur les réseaux sociaux  grâce à leur page officielle et bien souvent des community managers les gèrent. Beaucoup de blogueurs utiliseront cette méthode et se démarquer n’est pas chose facile. Ce n’est personnellement pas une méthode de contact que j’utilise. Je recommande tout de même de suivre et d’interagir régulièrement avec les marques que vous aimez pour tisser des liens.
  • Les mails : Si on possède le mail direct de la personne en charge des partenariats c’est le must du must, on est certain que l’on aura plus de chance que notre mail soit lu.
  • Formulaires de contact : Un moyen simple et efficace, il existe bien souvent une partie réservée à ça sur les sites marchants. Le point négatif c’est que c’est ainsi que les marques sont le plus sollicitées et on risque d’être un peu noyée parmi toutes les demandes.
  • Les agences :  Certaines marques externalisent la gestion des partenariats via des agences. En étant dans l’une d’entre elles il est fréquent de voir des campagnes dans lesquelles on peut « postuler ».

tuto comment décrocher un partenariat pour son blog

♡ Comment rédiger son message ? ♡

Lorsque je prends le parti de contacter une marque dans un futur potentiel partenariat j’ai pour habitude de structurer mon mail en deux parties.

Dans la première partie je me présente, ainsi que mon blog, avec un lien vers celui-ci. Je dis sur quelles thématiques il porte, depuis quand il existe et le genre d’articles que j’écris. Par exemple si l’on veut cibler une marque de cosmétique bio je vais stipuler que j’affectionne particulièrement les marques eco-responsable : bio, naturelles…

Dans la seconde partie j’exprime mon souhait d’établir un partenariat en expliquant pourquoi eux et pas un autre. Je n’oublie pas de mentionner ce que je peux leur apporter (comme par exemple que je suis certaine que leur produit plaira à mon lectorat). Enfin pour les rassurer je donne une tranche dans laquelle je suis en mesure de leur fournir une chronique. Si vous n’êtes pas capable de le rédiger dans les deux semaines qui suivent la réception, n’hésitez-pas à être plus large afin de vous laisser une marge. D’autant plus qu’un produit se teste sur la durée, pas en une seule fois. Soyons logiques !

Mon conseil : N’oublions pas les formules de politesse, une orthographe irréprochable. On évite de se dévaloriser (en donnant nos stats si ils sont trop bas), ni de se vanter ou encore d’avoir un ton trop directif ni trop familier. On personnalise son message suivant son interlocuteur et on évite le copier-coller. Si on connait le nom de la personne qui va le recevoir c’est encore mieux.

À LIRE 
Mieux bloguer ★ Partenariat, comment ça marche ? (partie 1)

Rendez-vous sur Hellocoton !