Archives pour la catégorie Vernis & Nail Art

16/07/2016

Une dépilation au poil avec Wilkinson

Contrairement à l’hiver où nous pouvons lâcher du leste, l’été devient la saison des jupes, shorts et maillot de bain. Qui dit vêtement léger dit souvent aussi corvée de l’épilation. Heureusement pour ma pilosité Wilkinson m’a contacté pour tester leurs nouveautés : le Intuition et l’Hydrosilk BIkini qui va vous faire changer d’avis sur le rasage (promis, le rasage ça ne repousse pas dru comme de la barbe).

rasoirs intuition et hydrosilk de wilkinson

Qu’on ôte ou non ses poils reste propre à chacun, les avis divergent et ce n’est pas plus mal (je suis ni pro poil ni anti poil). Cependant j’avoue que face aux regards des autres et à la pression sociale je me rase. Je fais partie de ces 62% des françaises qui ont déjà renoncé à faire quelque chose car elles étaient mal épilées ! Tout comme je me suis déjà retrouvé comme 1 Française sur 4 (22%) à avoir arboré aux yeux de tous quelques poils (ou bien plus) sous les aisselles ou jambes, par exemple chez le médecin. Aie.

♡ La dépilation c'est quoi au juste ? ♡

Épilation, dépilation ou rasage ?

Épilation : Ôter le poil à la racine et son bulbe grâce à la cire.

Dépilation : Autrement dit « se raser », sauf que le rasage n’a pas une bonne réputation et est connoté trop masculin. Les filles qui se rasent vont d’ailleurs dire qu’elles « s’épilent », pas vrai ? La dépilation est un bien plus joli mot pour ce geste.

Un peu d’histoire

  • Les premières solutions dépilatoires débutent 3000 ans avec JC, une femme dont le pubis est abondamment recouvert est considéré comme particulièrement féconde. Le rasoir apparaît dans la Grèce antique ainsi que des crèmes dépilatoire à base de chou, thon ou ortie, quant au pubis… à la lampe à huile !
  • À la fin du Moyen-Âge début de la Renaissance : les nobles libertines et prostituées laissaient pousser leurs poils et les tressaient avec de fins rubans nommés « faveurs », l’expression « accorder ses faveurs vient » de là.
  • Au XIXe siècle le poil est jugé inacceptable et est considéré comme obscène.
  • Entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle la pilosité féminine est valorisé et les femmes ne se dépilent pas sous les bras, il n’est ni exposé ni caché. Il possède une connotation érotique.
  • La dépilation prend essor dans les années 70 avec environ 2300 salons de beauté, en 2001 il existe plus de 14 000 salons qui pratiquent l’épilation dans l’hexagone.
♡ Les nouveautés Wilkinson pour elles ♡

rasoir intuition aloe vera wilkinson

Le rasoir Intuition 3-en-1

Énorme coup de coeur pour ce rasoir pas bien commun, un véritable 3-en-1 puisqu’il intègre un savon-crème autour de ces quatre lames ultra fines. Il fait office de mousse à raser grâce au savon, ce qui est parfait pour les plus pressées d’avoir seulement à passer la tête sous l’eau et hop ça mousse puis de se raser, ce qui évitera le risque d’irritation et de coupures. Bien entendu il laissera la peau ultra douce avec son soin. Il possède une tête amovible pour mieux gérer les courbes de notre corps. Trois recharges existent : aloé vera, lait de coco (en photo) & huile d’amande douce (mon préféré) ainsi qu’au beurre de karité

Les + : Prise en main et utilisation ultra simple et rapide. Durant le rasage j’ai eu l’impression de juste passer la savonnette sur mes jambes à tel point que je me suis demandée si ça rasait réellement (oui, évidemment). Laisse la peau ultra douce avec une dépilation de près.

Les – : Difficulté d’enlever les poils entre les lames après utilisation et obligation de garder le capuchon pour éviter que le savon ne salisse le rebord de la baignoire. Étant donné la taille conséquente du rasoir il ne conviendra qu’aux zones larges et on oublie le maillot et les aisselles.

Prix pack standard : 9,50 € – Variety pack : 16,90 €

rasoir-hydrosilk-wilkinson-pour-elles

Le rasoir-tondeuse HydroSilk Bikini

Cette nouveauté devrait en réjouir plus d’une, ce rasoir de Wilkinson est une petite pépite qui regroupe non seulement un rasoir à 5 lames mais aussi une tondeuse à sabot réglable pour 3 hauteurs de coupes afin de parfaire son maillot. Je connaissais ce rasoir, en effet je l’utilise depuis plusieurs années (d’ailleurs il est du genre increvable) mais celui-ci à subit un lifting pour plus d’efficacité (maniabilité, ajout d’une lame et j’en passe). La bonne nouvelle c’est qu’il est waterproof, pas besoin d’avoir peur de le faire tomber dans la baignoire remplie, il continuera de fonctionner, raser et tondre même sous la douche !

Les + : Double utilisation : rasage et tonte du maillot. Il est idéal pour les zones difficiles d’accès, mais aussi pour celles plus larges telles que les jambes. Le rasoir HydroSilk Bikini de Wilkinson est en somme le rasoir à tout faire. Sa solidité est redoutable, bref, c’est mon indispensable anti poil.

Les – : J’avoue tout de même trouver l’utilisation de la tondeuse un peu difficile, dans le sens où faire un maillot propre et régulier relève parfois du miracle : un coup trop long un coup j’me retrouve sans poils, bref je ne suis pas douée.

Prix de vente conseillé : 15,90 €

♡ Une dépilation parfaite ♡

huile-souchet-aromazone-anti-repousse-poil

Parfaire sa dépilation

À la soirée l’équipe nous a également offert deux autres produits : l’huile de Souchet d’Aromazone et un galet exfoliant pour les pieds. C’est à ce moment-là que j’ai découvert cette huile miraculeuse, non seulement elle nourrit la peau – un geste indispensable après chaque rasage ou épilation – mais elle possède aussi la propriété d’être anti repousse. Elle pénètre rapidement dans la peau pour la laisser toute douce et confortable. L’autre produit est un galet exfoliant pour les pieds, à utiliser après les avoir laissés tremper dans l’eau savonneuse une dizaine de minutes.

Mon astuce pour une dépilation réussie :

Contrairement aux mythes le fait de se raser ne fait pas pousser plus de poils, ne le rend pas dru ni plus foncé ! Si c’était le cas il y a bien longtemps que j’aurai arrêté, je n’ai utilisé la cire qu’une ou deux fois dans ma vie et personne ne m’a dit que j’avais de la barbe à la place des jambes !

  1. S’exfolier la peau : idéal pour éviter les poils incarnés et améliorer la circulation sanguine.
  2. Utiliser de la mousse à raser ou du savon : histoire que les lames glissent sur la peau et d’éviter les irritations.
  3. Utiliser le bon matériel : des lames propres, coupantes, on jette les vieilles sinon c’est l’irritation ou les kystes (pour les aisselles) assuré !
  4. Bien hydrater : indispensable pour soulager la peau, éviter les irritations et limiter la repousse avec l’huile de souchet.

Et toi, ta routine pour tes poils ça donne quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

20/02/2016

Haul ★ Mes achats chez Vegan Mania

Il y a bien longtemps que je me suis mise au bio pour les produits capillaires et soins. En revanche j’ai un train de retard pour le maquillage. Je me suis lancé et j’ai fait mes emplettes chez Vegan Mania, qui propose une panoplie de produits éthiques, biologiques et vegans. 

vegan-mania

Tous les produits que j’ai acheté sont respectueux de l’être humain, de l’environnement mais aussi des animaux. Ils sont vegans (ne contient pas de produits animaux) et cruelty free (non testés sur les animaux). Je me suis rendue dans la boutique Vegan Mania au 96 Rue Quincampoix à Paris. Une boutique super dans laquelle on se sent bien avec un personnel adorable qui à toujours de très bons conseils. Pour ceux et celles qui ne vivent pas à Paris il est possible de passer commande sur leur site.

♡ Haul vegan mania ♡

Lily Lolo – Poudre de finition Flawless Silk

Ayant fini ma poudre compacte HD de Make Up For Ever j’ai cherché une alternative biologique. Je me suis retrouvé avec des poudres qui ne m’ont pas convenue, trop foncée en général. Alors j’ai jeté mon dévolu sur celle de la marque Lily Lolo. Il existe trois types de poudres de finition : la Flawless Silk, Translucent Silk et Translucent Matte. J’ai pris la première, contrairement aux deux autres elle est légèrement teinté sans pour autant affecter mon teint. Elle permet justement de donner un petit coup d’éclat avec un fini légèrement satiné, ce qui est parfait lorsque l’on a une peau qui ne reflète pas assez la lumière naturellement. Convaincue par la Flawless Silk je suis retourné chez Vegan Mania acheter le fond de teint minéral en teinte China Doll, une teinte adaptée aux carnations très pâles (il existe des teintes encore plus claires pour les peaux diaphanes) ainsi que le Blush Away, un correcteur vert pour ma rosacée.
Prix : 18,75 €

Vernis Sparitual – sea glass

Mon tout premier vernis éthique (en dehors de mon super topcoat Avril). Difficile de savoir à quoi s’attendre lorsque l’on ne connait pas encore une marque. Cependant sa couleur m’a séduite, un joli vert pastel légèrement holographique aux teintes froides. Parfait aussi bien en hiver avec ses sous teintes froid polaire qu’en été avec l’aspect « sirène et mer ». En revanche il n’est opaque qu’à partir de 3/4 couches.
Prix : 13 €

Nabla – fard à paupière Caramel

Un joli fard à paupière intense et très bien pigmenté dans la teinte caramel. Je le porte souvent seul avec un trait de liner pour mon maquillage quotidien mais s’agrémente facilement. Un réel coup de cœur avec des ingrédients naturels, sans silicones, dérivés pétrochimiques, parabenes, PEG, ni phtalates, ni EDTA, non testé sur les animaux, sans matière animale, le tout certifié par PETA. La recharge est aimanté mais son diamètre est plus gros que les refills de chez Mac, impossible de les rajouter dans une palette « classique ».
Prix : 6,50 €

Brush with bamboo – brosse à dent en bambou

Cette brosse à dent est 100% recyclable grâce à son manche en bambou et son emballage en carton et les poils en nylon sont garantis sans Bisphenol A. Le brossage est évidement très doux, voir un peu de trop, en magasin qu’une seule fermeté était disponible, je dirais qu’elle correspond à du souple. Bien qu’il soit agréable de se laver les dents avec quelque chose de clean je me suis retrouvé avec des poils qui se sont désolidarisés et j’ai bien failli les avaler. Bilan mitigé.
Prix : 6 €

Lily Lolo – Pinceaux Concealer et eye shadow

Je me suis laissé tenté par le pinceau Concealer (idéal pour l’application des correcteurs et des poudres anti cernes) ainsi qu’eye shadow brush. Les deux sont fluffy et très doux grâce aux fibres souples et flexibles, d’autant plus garantis sans poils d’animaux. Je suis vraiment ravie de mon achat et mes yeux aussi !
Prix : 9 € et 8,50 €

As-tu déjà testé des produits cosmétiques vegans ? 
Qu’en dis-tu ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

04/11/2015

Mieux bloguer ★ Partenariat, comment ça marche ? (Partie 2/2)

Suite au succès de mon premier article sur les différents types de partenariats, ce qu’attendent les marques d’un blog et comment optimiser ses chances je reviens aujourd’hui avec la suite. Un partenariat, comment ça marche et de quelle manière contacter LA marque qui vous fait tant rêver ? Je vous livre mes petites astuces …

mieux bloguer décrocher partenariat

♡ Comment contacter une marque? ♡

Pendant une très longue période j’ai été persuadée que mon blog était nul et n’avait aucune chance de susciter l’intérêt d’une marque. Puis un jour je me suis dis « Marie, tu es stupide, qui tente rien n’a rien ! »

où trouver le contact ?

  • Les réseaux sociaux : C’est inévitablement le moyen le plus facile d’entrer en contact avec les marques. Elles sont pratiquement toutes visibles sur les réseaux sociaux  grâce à leur page officielle et bien souvent des community managers les gèrent. Beaucoup de blogueurs utiliseront cette méthode et se démarquer n’est pas chose facile. Ce n’est personnellement pas une méthode de contact que j’utilise. Je recommande tout de même de suivre et d’interagir régulièrement avec les marques que vous aimez pour tisser des liens.
  • Les mails : Si on possède le mail direct de la personne en charge des partenariats c’est le must du must, on est certain que l’on aura plus de chance que notre mail soit lu.
  • Formulaires de contact : Un moyen simple et efficace, il existe bien souvent une partie réservée à ça sur les sites marchants. Le point négatif c’est que c’est ainsi que les marques sont le plus sollicitées et on risque d’être un peu noyée parmi toutes les demandes.
  • Les agences :  Certaines marques externalisent la gestion des partenariats via des agences. En étant dans l’une d’entre elles il est fréquent de voir des campagnes dans lesquelles on peut « postuler ».

tuto comment décrocher un partenariat pour son blog

♡ Comment rédiger son message ? ♡

Lorsque je prends le parti de contacter une marque dans un futur potentiel partenariat j’ai pour habitude de structurer mon mail en deux parties.

Dans la première partie je me présente, ainsi que mon blog, avec un lien vers celui-ci. Je dis sur quelles thématiques il porte, depuis quand il existe et le genre d’articles que j’écris. Par exemple si l’on veut cibler une marque de cosmétique bio je vais stipuler que j’affectionne particulièrement les marques eco-responsable : bio, naturelles…

Dans la seconde partie j’exprime mon souhait d’établir un partenariat en expliquant pourquoi eux et pas un autre. Je n’oublie pas de mentionner ce que je peux leur apporter (comme par exemple que je suis certaine que leur produit plaira à mon lectorat). Enfin pour les rassurer je donne une tranche dans laquelle je suis en mesure de leur fournir une chronique. Si vous n’êtes pas capable de le rédiger dans les deux semaines qui suivent la réception, n’hésitez-pas à être plus large afin de vous laisser une marge. D’autant plus qu’un produit se teste sur la durée, pas en une seule fois. Soyons logiques !

Mon conseil : N’oublions pas les formules de politesse, une orthographe irréprochable. On évite de se dévaloriser (en donnant nos stats si ils sont trop bas), ni de se vanter ou encore d’avoir un ton trop directif ni trop familier. On personnalise son message suivant son interlocuteur et on évite le copier-coller. Si on connait le nom de la personne qui va le recevoir c’est encore mieux.

À LIRE 
Mieux bloguer ★ Partenariat, comment ça marche ? (partie 1)

Rendez-vous sur Hellocoton !

29/06/2015

Mieux bloguer ★ Partenariat, comment ça marche ? (Partie 1/2)

« Comment décrocher un partenariat » est une question que je me suis beaucoup posée lorsque j’ai commencé à m’investir sur mon blog. Pour beaucoup de personnes c’est un sujet délicat et qui parfois est controversé. Pas besoin d’être un gros blog pour intéresser les marques, tester de nouveaux produits ou encore organiser des jeux concours. Dans cette première partie je vais mettre l’accent sur comment mettre en avant son blog pour intéresser les marques.

partenariat-sponsorisation-comment-ca-marche-partie-1

♡ Billet sponsorisé & Partenariat ♡

Il existe une différence significative entre le billet sponsorisé et le partenariat, cependant les deux résultent d’un échange entre le blog et une marque.

Lorsque l’on parle d’un produit à nos lectrices nous pouvons les influer sur un futur potentiel achat ou « réputation » véhiculée autour d’une marque. Imaginez l’impact d’un contenu rédactionnel sur un blog ? En touchant un public ciblé nous pouvons servir ou desservir un produit. De ce fait la sponsorisation et les partenariats ont vues le jour, mais pour ne pas s’y perdre je vous ai concocté un petit guide !

Le billet sponsorisé

Le billet sponsorisé est un article rédigé et publié à la demande d’une marque ou d’un annonceur. Il peut être écrit par une tierce personne ou par l’auteur du blog. Bien souvent il est question d’un article éditorial sur un produit ou un service, avec des mots-clés et des ancres (mot clé qui pointe vers un lien précis) à respecter. Ces articles sont payés par l’annonceur et la mention « article sponsorisé » doit bien entendu être stipulée. Si l’on vous fournit l’article rédigé la rémunération sera moins importante (logique), mais attention à bien établir quelque règles avec l’auteur : ton de l’article, respect de la ligne éditoriale, sujet intéressant, argent. Ce genre d’article est rare sur mon blog, tout simplement car je ne suis pas un espace publicitaire et je veille à présenter un contenu de qualité rentrant dans ma ligne éditoriale. Par ailleurs il est difficile de rester objectif lors de la rédaction car on n’a pas la possibilité de tester le produit.

Les articles sponsorisés peuvent facilement être confondus avec les publi-rédactionnels, l’annonceur fournit un texte que à publier sur le blog. Ce n’est pas la même chose qu’un article sponsorisé dont on vous fournit le contenu, dans le cas du publi-rédactionnel il n’est pas écrit POUR VOTRE blog, mais est généraliste. Ce qui peut occasionner des problèmes de duplicate-content, et ça, c’est un souci.

Mon conseil : N’hésitez-pas à évaluer votre prix plus élevé que celui que vous attendez, pour évincer les opportunistes (en dessous de 50€ il vaut mieux refuser). Oser dire non si vous sentez que c’est la cata ! Il faut respecter ses lecteurs. Un blog ne doit pas être surchargé d’articles sponsorisés, au risque de faire fuir son lectorat.

Le partenariat

Le partenariat est un échange entre une marque/annonceur et le blog dans laquelle il n’est pas question d’argent. Il s’agit généralement de rédiger un article avec un lien vers la marque partenaire, en échange d’un produit reçu gratuitement. Bien entendu l’auteur du blog a le droit de donner objectivement son avis, qu’il soit bon ou mauvais. Un partenariat doit être basé sur une relation de confiance entre les deux parties.

partenariat-comment-ca-marche-partie1

♡ Qu'est ce que regardent les marques ? ♡

Avant tout il faut savoir que les marques donnent de l’importance à plusieurs critères et un blog impeccable est un atout indispensable si l’on compte vouloir décrocher un partenariat.

  • Le public visé : Il est logique qu’une marque orientée cosmétique s’intéresse plus à un blog beauté plus qu’un blog sportif. Savoir à qui l’on s’adresse et connaître son public, la communauté concernée est un critère essentiel lors d’un partenariat. Par exemple pour le mien, j’ai un public féminin, ciblé dans une tranche d’âge d’environ 18 à 35 ans avec un intérêt pour les produits naturels.
  • La passion : N’oubliez pas d’écrire par plaisir et non dans le seul but de recevoir des produits. Un blog écrit avec passion et enthousiasme se démarquera des autres de part son ton.
  • La qualité rédactionnelle : Écrire avec passion c’est bien, mais il faut aussi avoir un contenu qualitatif, éviter les fautes d’orthographe est bien entendu indispensable. Attention aussi à la régularité des articles.
  • L’apparence : Un site ayant une jolie identité graphique, sans trop de fouillis, avec une navigation limpide. De la même manière, de belles images suscitent de l’intérêt et donne envie de continuer à lire. L’esthétisme du blog est un élément déterminant et impactant. C’est la première impression que l’on donne au visiteur, et comme tout le monde le sait, on ne peut pas faire une deuxième première impression, alors attention à être impeccable !
  • L’audience : Encore une fois, ce n’est pas parce que l’on a un petit blog qu’on ne peut pas prétendre à un partenariat. Évidement si votre blog n’a que deux mois et presque pas de visites c’est certain que ça ne va pas être possible. Le nombre de followers sur les réseaux sociaux et le nombre de visites mensuelles sur le blog reste un facteur déterminant pour les marques. Avec un petit blog mieux vaut s’adresser à des marques émergentes et non de gros mastodontes !

 

♡ Choisir son partenariat / sponsorisation ♡

Que l’on entreprenne de soliciter une marque pour un partenariat ou que l’on se fasse contacter pour, il faut bien veiller à faire attention à certaines choses.

De plus en plus de marques proposent des partenariats qui sont loin d’être équitables, qui en demandent toujours plus. Des liens à la chaine, des contraintes énormes et j’en passe. Sous prétexte que bloguer est une passion on ne peut pas tout accepter si on n’en a pas envie. De même, ce n’est pas parce que l’on reçoit un produit gratuitement qu’il faut forcément l’encenser. Rester dans une base de confiance et d’honnêteté est primordial. Les marques attendent des retours pour améliorer ce qui ne va pas. De la même manière le lecteur s’attend à ce qu’on donne notre avis de manière objective.

Ah oui, j’oubliais, si le blog est truffé d’articles « remplissage » ou de partenariat qui n’ont rien à voir avec la ligne éditoriale et qui n’ont aucun intérêt pour le lecteur, c’est certain que niveau crédibilité c’est zéro. Par exemple on m’a déjà proposé de rédiger un article sur des cigarettes électronique, j’ai bien entendu refusé, inutile de préciser pourquoi !

Mon conseil : on accepte un partenariat lorsqu’on sait que ça va nous plaire à nous et à nos lecteurs. On reste honnête, objectif et qualitatif ! On discute avec notre partenaire pour établir une vraie relation et surtout, on reste humble. Ce n’est pas parce que l’on à un blog que nous sommes des princesses et qu’il faut tout se permettre !

Et toi, ton avis là dessus ? As-tu déjà eu des partenariats ? Comment ça se passe ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

25/12/2014

Makeup ★ Etam lance « Push Up Your Beauty » + CONCOURS

Incontournable dans le milieu du prêt-à-porter et de la lingerie la marque Etam s’est dorénavant lancé dans la cosmétique avec sa gamme « Push Up Your Beauty ». Ombres à paupière, rouge à lèvres, vernis, correcteur de décolleté et j’en passe se dévoilent au grand public. La marque est-elle capable de nous satisfaire autrement qu’avec du textile ? Huit produits au banc d’essai pour en avoir le cœur net.

etam-maquillage-concours-push-your-beauty

♡ ETAM BEAUTÉ ♡

Récemment la marque Etam a relevé un nouveau défi : nous proposer une gamme étendue de produits de beauté aux noms ravageurs (en clin d’œil à la lingerie) pour un univers outrageusement girly. La gamme « Push Up Your Beauty » compte pas moins de 600 produits différents : une centaine de vernis, 10 teintes de mascaras, mais aussi des poudres sculptante pour notre décolleté. Oui, pour le décolleté ! Il s’agit de tricher à la manière du contouring, forcément il fallait y penser, petit coup de génie pour la marque ! Mention spéciale pour le packaging réussi et les prix vraiment bas, le tout sans être cheap. Bravo Etam !

♡ LES YEUX ♡

etam-makeup-soutien-regard-grand-cru

Soutien regard : Grand cru | 5,90 €

Parmi les 80 teintes d’ombres à paupières je n’en ai choisi qu’une : Grand cru, un bordeaux intense au fini légèrement satiné. Étant donné qu’il est difficile de choisir sur internet et que peu de swatchs sont disponible je n’ai pas voulu prendre de risques inutiles. Autant dire que la couleur est pigmentée, intense et s’estompe très bien. J’en suis ravie d’autant plus que ce genre de teinte n’est pas commune et que je ne l’avais pas. Idéale pour la saison, j’approuve !etam-khol-fard-grand-cru

Push up regard : Beige toute nue (Khôl utra pigmenté) | 2,90 €

Ayant déjà du noir et du blanc que je trouve trop fortes et dorénavant importable j’ai adopté le khôl beige. Pourquoi ? Le beige se rapproche de la couleur de la peau, ce qui permet d’agrandir et d’éveiller le regard sans choquer comme c’est le cas avec le khôl blanc. Quant au noir je n’en mets pratiquement plus du tout. Beige toute nue est vraiment idéal au quotidien, un indispensable makeup à avoir selon moi.

♡ LA BOUCHE ♡

etam-kiss-me-forever-porte-baisers-Lady-Burgundy-purple-Rouge-a-levre

Si j’ai bien un vice dans le maquillage c’est très clairement les rouges à lèvre. J’en ai à outrance, jusqu’à oublier quelle teinte j’ai dans mon Helmer. Shame on me. Faiblesse oblige j’ai jeté mon dévolu sur deux teintes sombres :

 Kiss me forever : Very important purple (encre à lèvre) | 7,90 €

Parmi les 20 teintes disponibles je me la suis jouée dark avec un violet profond. C’est une encre à lèvre glossy (ceci dit je ne l’ai pas trouvé si brillante que ça) à l’intensité modulable. Première petite déception parce que je pense que cette teinte ne me va pas tellement, la teinte est certainement trop froide pour ma carnation de peau, ce qui ne sera peut-être pas le cas pour vous. J’ai aussi eu des difficultés à l’appliquer de manière homogène et satisfaisante, sans parler des imperfections de mes lèvres qui n’aident pas. En revanche l’odeur est vraiment agréable et le produit se laisse oublier une fois sec. J’ai aussi remarqué qu’il était tenace lorsque j’ai voulu l’enlever.

etam-kiss-me-forever-porte-baisers-Lady-Burgundy-purple

Porte-baisers : Lady Burgundy (rouge à lèvres liquide) | 8,90 €

Je l’ai rarement évoqué mais les rouges à lèvres liquide sont devenus des indispensables pour moi. Pratique, bonne tenue, pigmentation dingue et pratiquement plus de mauvaises surprises lorsque je sors. C’est le type de produit que je préfère pour mes lèvres. Le soucis étant de trouver des teintes originales en dehors du nude, du rouge lambda (et encore je pèse mes mots) ou du chocolat irrisé cracra. J’ai donc eu du mal à contenir ma joie en voyant ces teintes inédites chez Etam. Des roses, des rouges profonds, des roses boisés et j’en passe !

Lady Burgundy est un pourpre froid qui certes n’est pas facile à porter si l’on à pas l’habitude des teintes foncées mais qui reste bien plus aisé que Very important purple. Sa tenue est réellement bonne, en revanche il faut faire attention à bien en mettre en centre sur la pulpe des lèvres afin d’éviter l’effet contour. Comme tous les RàL liquide il dessèche bien évidement les lèvres et perd de son anti-transfert au contact d’un corps gras ou aqueux. Carton plein pour Porte-baisers !

♡ LES ONGLES ♡

etam-vernis

etam-vernis-nail-art-obscur-tribal-dark

Vernis bikini | 3,90 €

Il ne pouvait pas avoir de sélection beauté sans choisir des vernis pour le blog. J’ai donc choisi un joli vert anglais sombre « British accent » ainsi que « Diabolo Fraise« , un vernis à la texture sirop et transparente. Il est idéal pour colorer des parties claire comme je l’ai fait sur mon nail art, faire des dégradés et un tas d’autres choses. Cette texture permet de garder un effet de transparence sur l’ongle par dessus un autre vernis. Il est possible de le mélanger avec d’autres vernis du même genre ou de l’appliquer par dessus des paillettes pour en faire un sandwich. Pour ces deux vernis l’application est facile, et le pinceau est large, ce qui n’est pas pour me déplaire. Quant au séchage il est correct.

etam-french-code-stylo-nail-art

French code | 7,90 €

Deux stylos vernis pour dessiner sur les ongles : Ruban blanc et Ruban Noir. Bien qu’enchanté à l’idée de pouvoir dessiner sans passer par le pinceau à pu me séduire, j’ai assez vite déchanté. Malheureusement j’ai trouvé que le produit descendait de manière inégale. Je me suis souvent retrouvé à vouloir dessiner sans que ça coule. En clair j’ai beaucoup peiné à faire mes motifs, notamment avec Ruban Blanc. Cependant lorsque ça fonctionne je dois dire que c’est magique et permet des traits bien précis.

♡ CONCOURS ♡

La gamme de maquillage Push up your beauty te fait de l’œil ? Grâce au partenariat avec Etam je te propose de gagner un bon d’achat de 50 € pour te faire plaisir ! Pour cela il suffit de remplir le formulaire et de répondre correctement à la question. Multiplie tes chances de gagner en me suivant sur les réseaux sociaux.

CONCOURS TERMINÉ – GAGNANTE : SARAH JOUVERT – FÉLICITATION !

Rendez-vous sur Hellocoton !