16/07/2016

Une dépilation au poil avec Wilkinson

Contrairement à l’hiver où nous pouvons lâcher du leste, l’été devient la saison des jupes, shorts et maillot de bain. Qui dit vêtement léger dit souvent aussi corvée de l’épilation. Heureusement pour ma pilosité Wilkinson m’a contacté pour tester leurs nouveautés : le Intuition et l’Hydrosilk BIkini qui va vous faire changer d’avis sur le rasage (promis, le rasage ça ne repousse pas dru comme de la barbe).

rasoirs intuition et hydrosilk de wilkinson

Qu’on ôte ou non ses poils reste propre à chacun, les avis divergent et ce n’est pas plus mal (je suis ni pro poil ni anti poil). Cependant j’avoue que face aux regards des autres et à la pression sociale je me rase. Je fais partie de ces 62% des françaises qui ont déjà renoncé à faire quelque chose car elles étaient mal épilées ! Tout comme je me suis déjà retrouvé comme 1 Française sur 4 (22%) à avoir arboré aux yeux de tous quelques poils (ou bien plus) sous les aisselles ou jambes, par exemple chez le médecin. Aie.

♡ La dépilation c'est quoi au juste ? ♡

Épilation, dépilation ou rasage ?

Épilation : Ôter le poil à la racine et son bulbe grâce à la cire.

Dépilation : Autrement dit « se raser », sauf que le rasage n’a pas une bonne réputation et est connoté trop masculin. Les filles qui se rasent vont d’ailleurs dire qu’elles « s’épilent », pas vrai ? La dépilation est un bien plus joli mot pour ce geste.

Un peu d’histoire

  • Les premières solutions dépilatoires débutent 3000 ans avec JC, une femme dont le pubis est abondamment recouvert est considéré comme particulièrement féconde. Le rasoir apparaît dans la Grèce antique ainsi que des crèmes dépilatoire à base de chou, thon ou ortie, quant au pubis… à la lampe à huile !
  • À la fin du Moyen-Âge début de la Renaissance : les nobles libertines et prostituées laissaient pousser leurs poils et les tressaient avec de fins rubans nommés « faveurs », l’expression « accorder ses faveurs vient » de là.
  • Au XIXe siècle le poil est jugé inacceptable et est considéré comme obscène.
  • Entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle la pilosité féminine est valorisé et les femmes ne se dépilent pas sous les bras, il n’est ni exposé ni caché. Il possède une connotation érotique.
  • La dépilation prend essor dans les années 70 avec environ 2300 salons de beauté, en 2001 il existe plus de 14 000 salons qui pratiquent l’épilation dans l’hexagone.
♡ Les nouveautés Wilkinson pour elles ♡

rasoir intuition aloe vera wilkinson

Le rasoir Intuition 3-en-1

Énorme coup de coeur pour ce rasoir pas bien commun, un véritable 3-en-1 puisqu’il intègre un savon-crème autour de ces quatre lames ultra fines. Il fait office de mousse à raser grâce au savon, ce qui est parfait pour les plus pressées d’avoir seulement à passer la tête sous l’eau et hop ça mousse puis de se raser, ce qui évitera le risque d’irritation et de coupures. Bien entendu il laissera la peau ultra douce avec son soin. Il possède une tête amovible pour mieux gérer les courbes de notre corps. Trois recharges existent : aloé vera, lait de coco (en photo) & huile d’amande douce (mon préféré) ainsi qu’au beurre de karité

Les + : Prise en main et utilisation ultra simple et rapide. Durant le rasage j’ai eu l’impression de juste passer la savonnette sur mes jambes à tel point que je me suis demandée si ça rasait réellement (oui, évidemment). Laisse la peau ultra douce avec une dépilation de près.

Les – : Difficulté d’enlever les poils entre les lames après utilisation et obligation de garder le capuchon pour éviter que le savon ne salisse le rebord de la baignoire. Étant donné la taille conséquente du rasoir il ne conviendra qu’aux zones larges et on oublie le maillot et les aisselles.

Prix pack standard : 9,50 € – Variety pack : 16,90 €

rasoir-hydrosilk-wilkinson-pour-elles

Le rasoir-tondeuse HydroSilk Bikini

Cette nouveauté devrait en réjouir plus d’une, ce rasoir de Wilkinson est une petite pépite qui regroupe non seulement un rasoir à 5 lames mais aussi une tondeuse à sabot réglable pour 3 hauteurs de coupes afin de parfaire son maillot. Je connaissais ce rasoir, en effet je l’utilise depuis plusieurs années (d’ailleurs il est du genre increvable) mais celui-ci à subit un lifting pour plus d’efficacité (maniabilité, ajout d’une lame et j’en passe). La bonne nouvelle c’est qu’il est waterproof, pas besoin d’avoir peur de le faire tomber dans la baignoire remplie, il continuera de fonctionner, raser et tondre même sous la douche !

Les + : Double utilisation : rasage et tonte du maillot. Il est idéal pour les zones difficiles d’accès, mais aussi pour celles plus larges telles que les jambes. Le rasoir HydroSilk Bikini de Wilkinson est en somme le rasoir à tout faire. Sa solidité est redoutable, bref, c’est mon indispensable anti poil.

Les – : J’avoue tout de même trouver l’utilisation de la tondeuse un peu difficile, dans le sens où faire un maillot propre et régulier relève parfois du miracle : un coup trop long un coup j’me retrouve sans poils, bref je ne suis pas douée.

Prix de vente conseillé : 15,90 €

♡ Une dépilation parfaite ♡

huile-souchet-aromazone-anti-repousse-poil

Parfaire sa dépilation

À la soirée l’équipe nous a également offert deux autres produits : l’huile de Souchet d’Aromazone et un galet exfoliant pour les pieds. C’est à ce moment-là que j’ai découvert cette huile miraculeuse, non seulement elle nourrit la peau – un geste indispensable après chaque rasage ou épilation – mais elle possède aussi la propriété d’être anti repousse. Elle pénètre rapidement dans la peau pour la laisser toute douce et confortable. L’autre produit est un galet exfoliant pour les pieds, à utiliser après les avoir laissés tremper dans l’eau savonneuse une dizaine de minutes.

Mon astuce pour une dépilation réussie :

Contrairement aux mythes le fait de se raser ne fait pas pousser plus de poils, ne le rend pas dru ni plus foncé ! Si c’était le cas il y a bien longtemps que j’aurai arrêté, je n’ai utilisé la cire qu’une ou deux fois dans ma vie et personne ne m’a dit que j’avais de la barbe à la place des jambes !

  1. S’exfolier la peau : idéal pour éviter les poils incarnés et améliorer la circulation sanguine.
  2. Utiliser de la mousse à raser ou du savon : histoire que les lames glissent sur la peau et d’éviter les irritations.
  3. Utiliser le bon matériel : des lames propres, coupantes, on jette les vieilles sinon c’est l’irritation ou les kystes (pour les aisselles) assuré !
  4. Bien hydrater : indispensable pour soulager la peau, éviter les irritations et limiter la repousse avec l’huile de souchet.

Et toi, ta routine pour tes poils ça donne quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Une dépilation au poil avec Wilkinson »

  1. Zolki

    Merci pour le petit point historique je ne connaissais pas l’origine de l’expression des fameuses « faveurs ». Je dois faire partie des 95% de mecs qui gardent leurs poils sous les aisselles sinon! ^^

    Répondre
  2. Pensées d'une Shoesaholic

    Pour ma part c’est rasoir sur les jambes et cire partout ailleurs, du fait du prix mais aussi parce que pour la cire, il faut attendre que ce soit un minimum long, et je n’aime pas me promener avec des poils aux pattes, surtout en été! :)

    Pour le rasage de mes jambes j’ai trouvé mon bonheur avec la box Big Moustache: le rasoir est gratuit, et pour 6€ tous les deux mois tu reçois deux lames dans ta boîte aux lettres. Si tu ne l’utilises que pour les jambes c’est largement suffisant, et c’est assez économique comparé aux lames qu’on trouve dans le commerce. En plus le rasoir est violet et joli 😉

    Répondre

Laisser un commentaire